1837
<a href="http://60gp.ovh.net/~revoluti/metropolis/" target="_blank"><b><font color="#0000">CE FORUM A ETE COMPLETEMENT TRANSFERE VERS http://www.1837revolutions.com/metropolis/<br />TOUS LES POSTS ON ETE TRANSFERES A L'IDENTIQUE, PAR COPIER-COLLER.<br />VOUS Y RETROUVEREZ EGALEMENT VOTRE COMPTE A L'IDENTIQUE.SEUL VOTRE MOT DE PASSE A ETE CHANGE ET VOUS A ETE RENVOYE PAR MAIL CAR FORUM ACTIF NE NOUS PERMETTAIT PAS DE RECUPERER NOTRE BASE DE DONNEE. NOUS AVONS DONC DU RECREER TOUS LES COMPTES AVEC PAR CONSEQUENT DE NOUVEAUX MOTS DE PASSE.<br />RENDEZ-VOUS SUR http://www.1837revolutions.com<br />FORUM ACTIF A VOULU NOUS DÉPOSSÉDER DE NOTRE BASE DE DONNÉES. NOUS AVONS PRIS NOTRE COURAGE A DEUX MAINS ET NOUS AVONS COPIE, A LA MAIN, TOUS LES POSTS DU FORUM POUR LES RECOLLER SUR LE NOUVEAU FORUM.</font></b></a>


Métropolis, la métropole de 1837... Quelle sera votre révolution ? Romantique ou industrielle ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Géopolitique de l'Europe de Metropolis

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexei Karivine
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Géopolitique de l'Europe de Metropolis   Jeu 19 Fév - 3:10

Géopolitique de l'Europe de Metropolis

De plus en plus, de nombreux Etats sont amenés à graviter autours de la cité florissante de Métropolis. Cette zone de l'Europe nommée pour l'occasion "bassin métropolissain" voit son activité augmenter fortement, sa population croître significativement avec ses richesses et son économie.
Ce petit condensé de Géographie et d'Histoire permettra au profane de se retrouver dans ce territoire en plein essor.

.....................





.: Le Duché de Verdurie :.

La Verdurie est un Etat situé au sud-est de Métropolis. C'est un duché dirigé depuis 1799 par le Duc Charles d'Arcole de Verdurie, descendant du Duc Antoine d'Arcole de Verdurie, lui-même descendant du Duc Philippe d'Arcole de Verdurie.

Le territoire verdurien fut très longtemps rattaché au sud-ouest de l'actuel Empire d'Autriche-Hongrie.
Son peuple a senti en lui très tôt la necessité de se sédentariser : les premiers établissements verduriens dirigés par des chefs de guerre sont datés du XIème siècle. Le gouvernement de la classe militaire disparut au fil du temps au profit de celui de la haute noblesse, et le premier Duc de Verdurie, Tristan de Verduy, fut couronné en 1553 dans la Cathédrale de St-Vers. Un an plus tard, St-Vers devient la capitale politique.

Prenant par la suite exemple sur les régimes voisins et notemment celui de France, de Sardaigne et de Prusse, le pays s'ouvrit aux arts de la Renaissance, mais dans une moindre mesure. Le pays connut son âge d'or dans les années 1660 à 1710, où prenant exemple sur le pouvoir de Louis XIV de France, le Duc Philippe exerca un règne personnel absolu. Ses descendants entreprirent l'eercice de pouvoirs plus libéraux jusqu'à l'actuel Duc : Charles d'Arcole de Verdurie, le plus libéral des ducs, qui a ouvert le pays à l'industrie et aux nouvelles technologies.


Le Duc Charles d'Arcole de Verdurie, actuel dirigeant du pays


La Verdurie est un territoire encore à dominance rurale, mais reste mineur dans la production de céréales, de fruits et de légumes, à cause d'une unexplicable pauvreté de son sol. En revanche, ses montagnes abritent des mines d'argent et de fer que lui convoitent ses voisons. Ces mines auront parfois suscité jusqu'à des révoltes (la Révolte des Mineurs de 1695, réprimée dans le sang) et des guerres avec son éternelle ennemie : la Cathanie.

Le caractère le plus étrange de la Verdurie est certainement son organisation militaire. Si la Garde Nationale et les Fusiliers du Duché constituent l'essentiel des troupes à pieds de l'armée, cette dernière se distingue des autres par ses bataillons spéciaux inchangés depuis le XIIIème siècle : les Bataillons d'Artillerie Nevrobalistique. En effet, la Verdurie investit principalement dans des méthodes de fertilisation de ses sols afin d'obtenir un rendement argicole conséquent, mais de fait ne verse pas de fond à l'artillerie. La Verdurie est le dernier Etat au monde actuellement à s'équiper encore de balistes, de trébuchets et de catapultes, ce qui fait sa faiblesse et l'oblige à rester un pays dont l'armée régulière ne fait qu'un travail de défense des frontières exclusivement.
La Verdurie ne mène donc pas de politique d'expansion en Europe mais se concentre sur l'extraction et le travail du fer.

Le pays a toujours été ami de Métropolis et a entretenu avec la cité de juteux contrats commerciaux, principalement afin de nourrir sa population en plein développement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Karivine
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Géopolitique de l'Europe de Metropolis   Ven 20 Fév - 2:53

.: Le Royaume de Cathanie :.

Le Royaume de Cathanie est situé au sud-est de Métropolis (sans posséder de frontière commune avec elle) et à l'est de la Verdurie. Le pays est dirigé depuis 1785 par le Roi Garangh III. La capitale politique du pays est Grand-Katan, qui dit-on fut bâtie à égale distance des frontières afin d'être plus longue à atteindre pour les envahisseurs.

Voisine et rivale de la Cathanie depuis plusieurs générations, le pays est de tradition autoritaire depuis les premiers clans cathans du Vème siècle. Le pays s'institutionnalisa sur le modèle verdurien au XIIIème siècle, autours d'une figure célèbre du pays : le sanglant Carnacius de Dacie. Ses guerriers étaient déjà réputés pour leur force et leur férocité, notemment lors de la mise à sac de Tervion (Verdurie de l'ouest) en 1503. Le régime devint officiellement un royaume au couronnement du Roi Apollon-Carnacius en 1475.

Malgré de nombreux évènements révolutionnaires et la naissance partout en europe de consciences nationales et libérales, la Cathanie est restée profondément ancrée à sa tradition monarchique et absolutiste. Sa stabilité politique amena à un renforcement significatif de l'Armée Royale dès 1790, via des légions de sergents recruteurs envoyées dans les campagnes cathaniennes.
Le pays est également réputé pour être une véritable poudrière : selon des comptes-rendus de batailles, les verduriens auraient notés que les forces de l'artillerie sont conséquentes en Cathanie, et que sa technologie militaire est très avançée dans le domaine de l'arsenal et des poudres (les Arsenaux Royaux dans les enceintes de Grand-Katan).

On note que le paysage cathanien est essentiellement composé de plaines et des montagnes, de forêts denses et de champs autours des villages. Sa production vivrière est régulière et de bonne qualité, mais on déplore souvent la pauvreté de ses mines de charbon, d'argent et de fer, qui nourrit le profond sentiment de haine à l'égard du voisin verdurien, et déclenche souvent des conflits armés; le plus souvent des escarmouches de petite ampleur et des heurts entre paysans voisins, voir des sabotages ou des captures de mines. La dernière grande bataille rangée est la Bataille des Plaines du Fert (1672).

Le pays n'a jamais caché ses désirs d'extensions, mais n'a jamais tenté de repousser ses frontières du côté de l'Autriche-Hongrie, ni de la Verdurie, alliée à Métropolis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Géopolitique de l'Europe de Metropolis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» [28,29,30 octobre 2011] Championnat d'Europe a Dublin
» Claude Allègre va sauver l'Europe
» L'Europe des ombres
» coupe d'europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1837 :: La Bibliothèque [RP-HRP] :: La maison des auteurs [RP]-
Sauter vers: