1837
<a href="http://60gp.ovh.net/~revoluti/metropolis/" target="_blank"><b><font color="#0000">CE FORUM A ETE COMPLETEMENT TRANSFERE VERS http://www.1837revolutions.com/metropolis/<br />TOUS LES POSTS ON ETE TRANSFERES A L'IDENTIQUE, PAR COPIER-COLLER.<br />VOUS Y RETROUVEREZ EGALEMENT VOTRE COMPTE A L'IDENTIQUE.SEUL VOTRE MOT DE PASSE A ETE CHANGE ET VOUS A ETE RENVOYE PAR MAIL CAR FORUM ACTIF NE NOUS PERMETTAIT PAS DE RECUPERER NOTRE BASE DE DONNEE. NOUS AVONS DONC DU RECREER TOUS LES COMPTES AVEC PAR CONSEQUENT DE NOUVEAUX MOTS DE PASSE.<br />RENDEZ-VOUS SUR http://www.1837revolutions.com<br />FORUM ACTIF A VOULU NOUS DÉPOSSÉDER DE NOTRE BASE DE DONNÉES. NOUS AVONS PRIS NOTRE COURAGE A DEUX MAINS ET NOUS AVONS COPIE, A LA MAIN, TOUS LES POSTS DU FORUM POUR LES RECOLLER SUR LE NOUVEAU FORUM.</font></b></a>


Métropolis, la métropole de 1837... Quelle sera votre révolution ? Romantique ou industrielle ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avatars pour le jeu...

Aller en bas 
AuteurMessage
Octave de Roop
Notable
Notable
avatar

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Avatars pour le jeu...   Jeu 31 Jan - 22:08

Voilà, j'ai tout dit dans le titre... Avatars en rapport avec le jeu... Smile J'ai trouvé plein d'avatars sympa sur internet, ce serait dommage de garder tout ca avidement... Mon personnage pourrait, mais moi pas. Laughing
Pour vous venir en aide, et pourquoi pas vous donner des idées de persos, des belles zimages !



Déjà, un tableau que j'adore pour illustrer un personnage radin et cupide... La pose est géniale. Un vrai portrait.


Un portrait de William Makepeace Thackeray... Celui-là même qui a écrit les mémoires de Barry Lyndon ! Very Happy Pour illustrer un éventuel romantique, ou un industriel, ou pourquoi pas un anarchiste... Il est assez polivalent, William, avec de l'imagination. Smile


Un militaire...


Le professeur Moriarty, ennemi juré de Sherlock Holmes... Pour un poète maudit, mais alors très maudit.. Ou...Un méchant industriel...? Twisted Evil


Dans le rôle que vous imaginerez ! Un monsieur tout le monde, ou un romantique, ou un anarchiste....... (gravue de Le Play étant jeune)


Qui sera-t-il pour vous ? Un fils d'industriel ? Un jeune officier ? (tableau de Louis XIX)

_________________
------------------------------------------
Octave de Roop - In Gold He Trust
[L'homme de 1837 calcule au fond de son bureau victorien. Sa Victoire se dessine...]


Dernière édition par Octave de Roop le Mer 4 Fév - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 217
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Ven 18 Avr - 6:44

Merci Octave pour ces contribs !

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.


Dernière édition par Pietro-Luigi de Treviso le Jeu 12 Juin - 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.1fr1.net
Octave de Roop
Notable
Notable
avatar

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Jeu 12 Juin - 20:03

Petit rappel des différentes mouvements politiques apparaissant dans le jeu :

*L'anarchisme est un courant de philosophie politique développé depuis le XIXe siècle sur un ensemble de théories et pratiques anti-autoritaires. Fondé sur la négation du principe d'autorité dans l'organisation sociale et le refus de toutes contraintes découlant des institutions basées sur ce principe, l'anarchisme a pour but de développer une société sans domination, où les individus coopèrent librement dans une dynamique d'autogestion. (Voir aussi : Libertaires)

*Le marxisme est un courant politique se réclamant des idées de Karl Marx (et dans une moindre mesure de Friedrich Engels). Politiquement, le marxisme repose sur l’analyse de l’Histoire et la participation au mouvement réel de la lutte des classes, pour l’abolition du capitalisme. Karl Marx considérait en effet que « l’émancipation des travailleurs doit être l’œuvre des travailleurs eux-mêmes ». (Voir aussi : Communistes, socialistes)

*Le libéralisme économique, application en économie des principes du libéralisme, est une école de pensée, née au siècle des Lumières, qui estime que les libertés économiques (libre-échange, liberté d'entreprendre, libre choix de consommation, de travail, etc.) sont nécessaires en matière économique et que l’intervention de l’État doit y être aussi limitée que possible.(Voir aussi : Capitalistes)

L'essor du nationalisme : le sentiment de vif attachement à la nation, c’est-à-dire d'une grande exaltation de l'idée nationale ; c'est également une doctrine politique qui affirme la primauté de l'intérêt national, sur les intérêts particuliers de ses composantes d'une part et sur les intérêts des autres nations d'autre part. Le nationalisme c'est la volonté d'un peuple, d'une identité commune, de posséder un territoire national. C'est aussi une doctrine qui revendique pour une nationalité le droit de former une nation.

Ainsi que des royalistes, des bonapartistes...

A compléter, modifier, corriger si besoin...

_________________
------------------------------------------
Octave de Roop - In Gold He Trust
[L'homme de 1837 calcule au fond de son bureau victorien. Sa Victoire se dessine...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 217
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Jeu 12 Juin - 23:52

Beau résumé mon cher Octave ! Voilà qui permettra à nos plus jeunes joueurs de situer leurs RP et d'aller encore plus loin... Vraiment, une bonne base ! Merci à toi.

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.1fr1.net
Octave de Roop
Notable
Notable
avatar

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Ven 13 Juin - 23:16

1837 est un nombre assez évocateur...
Je l'ai encore retrouvé dans ce poème d'Albert Guignard, sur le site des Poètes Sauvages :

"Fosse commune

Un omoplate, deux crânes, quelques clavicules

parmi une longue chaîne ;

l'ensemble identifié sous le matricule 1837.

Restes d'un chamanisement

en vue d'un bal des ardents.



En admirant le poil roussi

d'une queue de renard,

Coyote en rit encore !"

_________________
------------------------------------------
Octave de Roop - In Gold He Trust
[L'homme de 1837 calcule au fond de son bureau victorien. Sa Victoire se dessine...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octave de Roop
Notable
Notable
avatar

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Dim 15 Juin - 21:58

SUITE DES AVATARS :
A utiliser selon vos envies ! Smile

Maréchal Soult


Maréchal Murat (à l'intention de Lord F. Westmorland)


Un bonhomme sympathique Smile Je ne saurais plus mettre un nom dessus...

_________________
------------------------------------------
Octave de Roop - In Gold He Trust
[L'homme de 1837 calcule au fond de son bureau victorien. Sa Victoire se dessine...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 217
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Lun 16 Juin - 3:43

Merci mon Barth ! 1837 est le titre de l'un de mes poèmes (l'homme de 1837) que j'ai lu à deux voix avec Fanchou un après-midi mémorable de juin 2006... Albert fait référence à ce poème dans le sien... Promis, à Toussaint pour la DLVV de Lyon, on vous le lira ! cheers

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.1fr1.net
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 217
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Lun 16 Juin - 5:00

L’homme de 1837.
Nous sommes le Golem d’un homme de 1837.
1837. Un homme nourri à la farine Raison calcule sur des fondations industrielles.
Il calcule des méthodes pour tout récupérer, tout galvauder.
Révolution. Que le terme est beau !
Il faut le vider, vider le mot !
Sucer sa moelle. Récurer. Vomir la moelle. La jeter. Ne pas la digérer. La rendre impropre. Récupérer la carcasse vide puis la réanimer en lui greffant le cœur d’une implacable mécanique.
La révolution sera industrielle.
L’homme de 1837 calcule au fond de son bureau victorien. Sa Victoire se dessine.
Tout désormais servira l’industrie.
Récupérer les cadavres des guerres Napoléoniennes. Rien ne se perd. Récupérer boisseaux d’ossements humains et équins. Sans distinction. Hommes et Chevaux se ressemblent dans la mort. Leur mort peut être utile. Rien ne doit se perdre. Les réduire en poudre pour fonder l’oubli sur lequel doit naître un monde calculé, sur mesure.
Répandre la poudre pour engraisser l’herbe.
Engraisser l’herbe pour en nourrir bovins et ovins avant de les faire mourir pour en nourrir les hommes. Nourrir les hommes pour en faire des travailleurs. Les travailleurs de l’industrie qui seront eux-mêmes réglés pour vivre le temps d’une industrie. Ni plus. Ni moins.
Le temps d’une industrie. Ni plus. Ni moins.
1837. Duncaster. Aujourd’hui Doncaster. Un O d’horreur a remplacé le U. Comme une mise en garde. Le O de l’Os industrieux contre le U des Us primordiaux.
Sur ces terres engraissées d’ossements en poudre paissent bovins et ovins.
Doncaster. Ville où les travailleurs meurent par Trois, dans la même rue, une fois leur temps fait. Ayant servi l’industrie qui les a nourris, ils meurent par Trois, dans la même rue, d’une variante savante de l’Encéphalite Spongiforme Bovine. Ils avaient fait leur temps, programmés par l’industrie.
1847. Victor Hugo s’était fait chroniqueur de ce désastre pressenti. Victor Hugo le Romantique.
L’homme de 1837 avait pris les devants.
Romantisme. Que le terme est beau !
Il faut le vider, vider le mot !
Sucer sa moelle. Récurer. Vomir la moelle. La jeter. Ne pas la digérer. La rendre impropre. Récupérer la carcasse vide puis la réanimer en lui greffant le cœur d’une implacable mécanique.
Le Romantisme sera mièvre. Inoffensif.
L’homme de 1837 calcule au fond de son bureau victorien le démantèlement de tous les mythes, le recyclage de tous les concepts et leur refonte industrielle. Sa Victoire se dessine.
Tout désormais servira l’industrie.
Il faut calculer. Calculer vite et sans relâche pour mettre en coupe réglée une humanité qui doit perdre son âme au nom de la Raison.
Sait-il que cette Raison est l’œuvre d’un fou ? Sait-il qu’en cette Raison, ce fou ne reconnaît d’autres profits que le sien ?
Il ne veut pas le savoir. Il a trouvé sa place, l’homme de 1837. Il ne veut rien Savoir. Il a trouvé sa place et veut bien, pour s’y maintenir, calculer les règles de l’Avenir du monde, au nom de la Raison d’un fou.
L’homme de 1837, au fond de son bureau victorien met au point une implacable équation socio-économique qui saura remplacer l’équation sentimentale, libre et indomptable du big-bang. De cette équation, tout, déjà, est en train de naître en un monde nouveau. Tout va naître de ça.
Auschwitz est sur la courbe de cette équation. La colonisation est sur la courbe de cette équation. Iroshima est sur la courbe de cette équation. La misère utile, le chômage providentiel sont sur la courbe de cette équation. La pollution est sur la courbe de cette équation. Le Cancer est sur la courbe de cette équation. L’illusion est la puissance de cette équation.
Nous sommes le Golem de l’homme de 1837.
Nous sommes sur la courbe de son équation.
Et nous allons faire notre temps, ni plus, ni moins, ayant servi l’industrie, au nom de son équation.
Nous allons mourir, dans la même rue, saisis d’une variante savante de l’ESB, de Cancers, de Sida, ou de toutes autres choses qui sont toutes sur la courbe de son équation.
Nous allons mourir ainsi.
Si…
Si nous succombons à l’illusion de cette courbe.
Si nous ne décidons pas de vivre et mourir d’autre chose.
Si nous ne vivons et ne mourons de Vérité.
Car nous pouvons encore choisir de mourir dignement, à 100 ans, comme le faisaient les ancêtres de tous nos peuples dénaturés. Ces hommes des bois qui ne devaient rien à l’homme de 1837.
Nous pouvons encore mourir, à 100 ans, en Hommes Sauvages et Libres, dans un dernier souffle pacifié, ayant remis sans crainte notre esprit à l’Esprit.
Nous pouvons encore retrouver l’équation primordiale. Celle du Big-Bang.
Sur sa courbe, il y a la Révolution. Le Romantisme. Il y a la fraternité. Il y a l’âme humaine. Il y a les sentiments. La puissance de sa courbe est l’authenticité.
Nous pouvons encore mourir, à 100 ans, en Hommes Sauvages et Libres.
L’homme de 1837 ne sera alors plus que poussière propre à engraisser la rocaille d’un cimetière victorien. Son âme vidée rendue au néant.
Et nous… Nous offrirons aux beaux jours de nos 100 ans nos ossements à la terre, au cœur des forêts de nos ancêtres. Nous offrirons aux beaux jours de nos cent ans, nos vieilles chairs pour engraisser les larves de mouches, comme le doivent tous les morts depuis la création de la vie. Et nos esprits pacifiés seront remis à l’Esprit. Calmement. Logiquement. Sans bruit. Dans le silence des chants d'oiseaux.
L’âme humaine sera sauve.
Si...

___________________________________________________________________________________
Ce texte poétique a été inspiré par la lecture du livre du Professeur Bernard Debré : « La fin de l’Homo Sapiens ou la vengeance du serpent ». Le Professeur Debré explique notamment, dans ce livre, que les farines animales ont commencé à se répandre en Grande-Bretagne, en 1837, pour engraisser l’herbe, tout d’abord, puis pour nourrir le bétail. Les premières farines animales provenaient du broyage des boisseaux d’ossements humains et équins récupérés sur les champs de batailles Napoléoniennes. En 1847, Victor Hugo rapportait d’ailleurs cette macabre anecdote dans ses carnets. Il explique en outre que Doncaster (anciennement Duncaster) fut le premier lieu au monde où se généralisa cette pratique. A Doncaster, 3 personnes sont mortes d’une variante de l’ESB, dans la même rue.

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.1fr1.net
Octave de Roop
Notable
Notable
avatar

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Mar 17 Juin - 22:42

J'ADORE CE TEXTE par Thoreau ! cheers geek

_________________
------------------------------------------
Octave de Roop - In Gold He Trust
[L'homme de 1837 calcule au fond de son bureau victorien. Sa Victoire se dessine...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietro-Luigi de Treviso
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 217
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Mer 18 Juin - 2:43

Embarassed Embarassed Embarassed Merci.

_________________
------------------------------------------------------------------
Pietro-Luigi de Treviso. Président du Conseil de 1837.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1837.1fr1.net
Francois_Lapougnasse
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 219
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   Jeu 19 Juin - 5:45

Octave-Barth, si tu te sens de faire un site-hébergeur et de t'en occuper :

J'ai une chiée d'images qui m'ont servi à faire les Medaillons (photos d'identité sur la fiche de personnage) ainsi que les originaux m'ayant servi à faire les Pions (personnages ingame)......

Si tu te sens de t'en occuper
1 - je t'expédie tout ça via-mail ou Skype
2 - tu mets ça sur ton site hébergeur
3 - tu mets le lien de ton site-hébergeur dans un post-annonce, verrouillé et dont tu es le modo (comme ça personne n'y touche sans ton accord)....avec un titre du genre "Forum : Si vous cherchez un avatar - la collection d'avatars de 1837".

Ca t'irait ? Smile

J'ai plus d'une centaine de toiles de peintres du 19eme (sauf Toulouse-Lautrec qui est plutôt fin 19eme mais je l'aime bien ! Very Happy ).....récupérées ça et là (ça m'a d'ailleurs fait réviser mon histoire de l'art ! ^^ )...Courbet, Delacroix, David, Greuze, Constable, Turner, Goya et bien d'autres....


Si ça te branche de t'en occuper envoie-moi un MP.
Parce que je pense pas que le pauvre Treviz puisse tout gérer tout seul. Smile



EDIT : ouais...l'Homme de 1837 est un superbe texte et c'est un fondamental des écrits de Treviz' ! Very Happy
Selon moi une des meilleures choses qu'il ait écrites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avatars pour le jeu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avatars pour le jeu...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Aide aux Nouveaux ] Galerie d'Avatars
» Envie d'une part de gâteau au chocolat ? (ou des avatars pour Nooma siouplaît)
» Recensement des avatars pour les inventés
» quelques avatars pour les membres
» Aide pour trouver des avatars pour ce forum!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1837 :: La Grappa... [HRP] :: Tout et n'importe quoi, mon amour ! [HRP]-
Sauter vers: